Mon installation électrique est-elle aux normes ? | BienChezMoi

Mon installation électrique est-elle aux normes ?

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement intérieur > Electricité > Mon installation électrique est-elle aux normes ?
Mon installation électrique est-elle aux normes ?
Par Philippine Jegousse, le 02/12/16
D’après l’Observatoire National de la Sécurité Électrique, près de ⅔ des installations électriques chez les particuliers datent de plus de 15 ans et sont susceptibles de provoquer des départs de feu. Comment savoir si mon installation est aux normes en 2017 ? Il y a-t-il des obligations spécifiques à respecter pour les pièces à risque comme la salle de bain ? Que signifie la norme NF C 15-100 et comment l’appliquer ?

© bernardbodo I Fotolia.

 

 

 

Quel est l’intérêt de mettre son installation aux normes ?  

 

D’après Stéphane Pavlovic, le directeur de la Confédération Générale du Logement, 7 millions d'installations électriques en France présentent des risques. Les deux tiers des logements de plus de 15 ans vendus sont en insécurité électrique.

C'est pourquoi, la principale raison de mettre son installation électrique aux normes est de prévenir les accidents domestiques  : électrocution, incendie (un incendie domestique sur 4 est du à une installation électrique défectueuse) ou encore l'intoxication par dégagement de produits de combustion nocifs.

L’autre raison est de réaliser des économies d’énergie et ainsi de satisfaire au mieux aux exigences de la  RT 2012. En effet, en optant pour une installation électrique évolutive, vous pourrez par la suite faciliter votre passage à la domotique. Cette dernière permet d’obtenir un rapport optimal consommation d’énergie/besoins en fonction des moments de la journée.

Autre solution: produire soi-même son électricité grâce aux panneaux solaires photovoltaïques ou au toit solaire.

Le montant d’une rénovation électrique dépend de la surface en m2 de votre logement, de la nature des travaux (rénovation, neuf, extension) et du type d'installation choisie (encastrée ou apparente). 

Le moyen le plus simple de connaître le coût de votre rénovation électrique est de faire une demande de devis car les tarifs varient en fonction des régions. 

 

 

Il est indispensable de faire appel à un professionnel pour des raisons de sécurité, pour ne pas voir son contrat d’assurance habitation refusé car votre installation ne satisfait pas aux normes.

 

 

Les obligations légales  

 

En cas de doute sur la conformité de votre installation, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui établira un diagnostic.

 

Dispositif différentiel à courant résiduel DDR 30mA  

Votre installation électrique doit obligatoirement comporter un dispositif différentiel à courant résiduel DDR 30mA  . Depuis 2003, toutes les installations neuves en sont dotées.

Ce dispositif permet de détecter tout déséquilibre de courant, et de faire disjoncter le circuit si nécessaire.

 

Diagnostic électrique  

Par ailleurs, depuis 2009, un diagnostic électrique doit être établi lors d’une vente ou location pour toute installation électrique datant de plus de 15 ans.

Seul un professionnel certifié par un organisme accrédité par le Comité français d’accréditation (Cofrac) peut la réaliser.

Un diagnostic électrique coûte entre 100 et 250 euros en fonction de la superficie et du lieu d’habitation. 

>> En savoir plus : Les diagnostics immobiliers obligatoires

De plus, avant la mise sous tension de l’installation, le Consuel doit vous remettre un certificat électronique qui atteste de la conformité et la sécurité de votre installation électrique. Ce certificat vous sera réclamé par les distributeurs d’énergie pour vous raccorder à leur réseau de distribution. Le certificat coûte 117 euros.

 

Norme électrique NFC 15-100  

La norme  électrique NFC 15-100 est obligatoire pour toutes les constructions neuves et rénovées.

Elle fixe les règles de conception, de réalisation et d’entretien des installations électriques basse tension en France. Les objectifs de cette norme sont d’améliorer la sécurité, le confort et l’évolutivité de votre installation électrique. 

Elle définit également des volumes de protection pour la salle de bain

>> Pour approfondir : Les volumes de sécurité dans une salle de bain

 

 

Les aides financières pour une réfection de l'installation électrique  

 

Si vous décidez d’entamer des travaux de rénovation électrique, vous pouvez bénéficier de la TVA à taux réduit 10%.

>> En savoir plus : Les aides pour financer la rénovation de son logement

 

Obtenez 5 devis en Electricité !
Gratuit et Sans engagement !

D'autres articles dans la catégorie Electricité

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local