RT 2012 : 7 exigences pour une maison bien aux normes ! | BienChezMoi

RT 2012 : 7 exigences pour une maison bien aux normes !

Accueil > Conseils pratiques > Construction - Rénovation > Maison traditionnelle > RT 2012 : 7 exigences pour une maison bien aux normes !
RT 2012 : 7 exigences pour une maison bien aux normes !

Par Wildy Taylor Lorthe, le 20/08/18

La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 s'applique aux constructions neuves. Elle permet de faire des économies d'énergie tout en respectant l'environnement. Que faut-il mettre en oeuvre pour être en conformité avec la RT 2012 ? Quelles sont ses exigences ? On vous explique tout !

© fotodo I Fotolia

 

 

Que dit la RT 2012 ?  

 

La réglementation thermique 2012, dite RT 2012, s'applique obligatoirement aux constructions neuves et aux extensions de plus de 50 m2 dont le permis de construire a été déposé après le 1er janvier 2013.

Vous avez des doutes sur votre projet de travaux ? Consultez cet article  La RT 2012 est-elle applicable à mon projet de rénovation ?

La norme RT 2012 permet de :

  • réaliser des économies d'énergie,
  • améliorer le confort de vie des occupants,
  • mieux respecter l'environnement.

Ainsi, la consommation maximale autorisée pour une maison répondant aux normes RT 2012 est de l’ordre de 50 kWh par an et par m2  (bâtiment basse consommation BBC).

Depuis le 1er janvier 2015, des assouplissements ont été mis en place notamment pour les immeubles collectifs et les logements atypiques (logements très petits ou très étroits) qui sont dans l'impossibilité de satisfaire à la norme RT 2012. Ces changements s’appliquent sur les permis de construire déposés après le 1er janvier 2015.

C'est le maître d'ouvrage du chantier qui est responsable de l'application de la RT 2012 dans la construction. Cependant, chaque corps de métier est impliqué : le couvreur, le maçon, le chauffagiste, etc.

Pour respecter pleinement la RT 2012, faites confiance à notre réseau de partenaires BienChezMoi !

 

 
 
 

Les 7 exigences de la RT 2012 

 

La RT2012 impose un ensemble d'exigences de résultat et de moyen obligatoires pour les nouvelles constructions et les maisons individuelles.

 

1. Exigence d'efficacité énergétique minimale

 

L'amélioration de l'efficacité énergétique est indispensable pour les nouvelles constructions.

Cette exigence d'efficacité minimale est définie par le Bbiomax (Besoins Bioclimatiques du bâtiment).

Il désigne la performance thermique de l'enveloppe du bâtiment. Le Bbio est lié à une orientation judicieuse, des menuiseries isolantes, et une bonne isolation de la construction.

 

 

Maison neuve en chantier

 

© Eléonore H I Fotolia.

 

2. Exigence de consommation conventionnelle maximale d’énergie primaire 

 

Cette exigence se traduit elle-même par le coefficient Cepmax, portant sur les consommations de chauffage, de refroidissement, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire et d’auxiliaires (pompes et ventilateurs).

Une partie de la consommation doit être assurée par les énergies renouvelables dans le but d'assurer la performance énergétique des maisons individuelles :

 

3. Exigence d'un bon confort d'été dans les bâtiments non climatisés

 

La RT 2012 définit un ensemble de bâtiments dans lesquels il faut assurer un bon niveau de confort en été sans recourir à un système actif de refroidissement.

 

4. L'attestation RT 2012

 

Pour être en conformité avec la RT 2012, le bâtiment doit respecter des marqueurs de performance. Si le bâtiment est conforme, une attestation de conformité est délivrée.

 

5. L'étude thermique RT 2012

 

L'étude thermique est indispensable pour calculer le Cep et la Tic du logement. Que signifie donc ce jargon ? 

Le Cep désigne la Consommation en Énergie Primaire du logement (chauffage, refroidissement, eau chaude sanitaire, éclairage, les auxiliaires (ventilation, pompes,...). Le Cep ne doit pas dépasser 50 kWh par an et par m2.

La Tic est la température intérieure de confort en été, c'est à dire la température maximale atteinte lors des 5 jours les plus chauds de l'année.

 

6. Le test d'infiltrométrie 

 

Le test évalue l'étanchéité du bâtiment à l'air. Le coefficient de perméabilité à l'air doit être inférieur à 0,6 m3/h/m2  pour que le bâtiment soit conforme.

 

7. La surface de vitrage

 

La RT 2012 impose une surface minimale de parois vitrées dans les nouvelles constructions pour plus de lumières naturelles.

Le seuil de surface de vitrage est porté à 17% de baies vitrées par rapport à la surface habitable, soit 1/6.

 

Demandez des devis !


>> Vous avez aimé cet article ? Vous pourriez également être intéressé par :

Obtenez 5 devis en Maison traditionnelle !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Maison traditionnelle

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local