Chaudière gaz : comment faire le bon choix & à quel prix ? | BienChezMoi

Chaudière gaz : comment faire le bon choix & à quel prix ?

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement intérieur > Chauffage gaz > Chaudière gaz : comment faire le bon choix & à quel prix ?
Chaudière gaz : comment faire le bon choix & à quel prix ?

Par Philippine Jegousse, le 30/01/19

La chaudière gaz est un système de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire. Vous avez le choix entre plusieurs types : chaudière gaz à condensation, à micro-cogénération, à basse température,... Nous vous donnons toutes les informations pour choisir la chaudière gaz qui vous convient et prévoir le bon budget !

© Fotolia.

 

 

 

A quoi sert une chaudière gaz et comment fonctionne-t-elle ?  

 

Il existe plusieurs types de chaudière gaz :

  • la chaudière gaz à simple service pour la production de chauffage destiné à alimenter des radiateurs à eau ou un plancher chauffant (modèles à condensation, à basse température, pulsatoire, à micro-cogénération),
  • la chaudière double service pour la production de chauffage et d'eau chaude sanitaire (modèles instantané, à micro-accumulation, avec ballon d'eau intégré, à micro-cogénération).

Son fonctionnement est assez simple : l'eau arrive dans la partie basse de la chaudière et passe dans un serpentin. Elle est ensuite chauffée par un brûleur à gaz et est maintenue à température constante par un thermostat. Il s'agit d'un circuit en boucle fermée. Pour la production d'eau chaude sanitaire, un ballon de stockage est couplé à la chaudière.

Choisir le gaz comme solution de chauffage vous permet de profiter  :

  • d’une eau chaude à température constante,
  • des tarifs moins élevés du gaz de ville par rapport aux autres énergies telles que le fioul ou l’électricité,
  • d'un entretien peu contraignant.

>> En savoir plus : Halte aux idées reçues sur le chauffage gaz !

Avec BienChezMoi, trouvez sous 48h un professionnel proche de chez vous pour l'installation et l'entretien de votre chaudière gaz !

 
 

Quelle chaudière à gaz choisir ?  

 

En France, 6 chaudières sur 10 sont des chaudières murales. En effet, les modèles muraux sont plus pratiques. Plus compacts, ils libèrent la place au sol (idéal si vous vivez en appartement) et sont souvent moins chers.

Les chaudières récentes présentent d'excellents rendements et permettent de réaliser des économies jusqu'à 30% par rapport à une vieille chaudière gaz. Soit des économies d'énergie conséquentes pour chauffer une maison de 100 m2 !

 

Chaudière gaz murale

© Fotolia.

 

Nous vous recommandons une puissance comprise entre 18 et 24kW environ, en particulier si la chaudière produit l'eau chaude sanitaire ET le chauffage.

>> Pour approfondir : Quel est le prix d'une installation de chauffage au gaz ?

Les marques les plus connues sont : De Dietrich, Frisquet, Elm Leblanc, Viessmann.

Faites appel à un professionnel qui vous orientera sur la puissance la plus adaptée en fonction de votre situation géographique, du degré d'isolation de votre logement et de vos besoins.

 

Trouvez un chauffagiste près de chez vous !

 

La chaudière à condensation  

 

La chaudière à condensation présente un rendement élevé en récupérant la vapeur d'eau issue de la combustion du gaz. Pour une performance décuplée, l'idéal est de coupler ce type de chaudière avec des radiateurs à "chaleur douce" ou un plancher chauffant basse température.

Prix moyen : entre 3 000 et 7 000 €.

 

La chaudière à basse température  

 

La chaudière gaz basse température, comme son nom l'indique, chauffe l'eau à une température plus basse qu'une chaudière classique (38°/40°C). Elle requiert impérativement des radiateurs (ou un plancher chauffant) basse température. 

Prix moyen : entre 2 000 et 5 000 €.

 

La chaudière pulsatoire  

 

La chaudière pulsatoire est une chaudière qui ne comporte pas de brûleur à gaz. L'eau est chauffée dans une chambre de combustion par la réaction d'un mélange air-gaz : c'est la micro-combustion.

Une chaudière pulsatoire consomme ainsi 25 à 40% de gaz en moins, par rapport à une chaudière classique. Son rendement dépasse même celui des chaudières à condensation !

Prix moyen : entre 3 000 et 5 000 €.

 

La chaudière à micro-génération  

 

La chaudière à micro-cogénération permet de produire de l'eau chaude sanitaire, du chauffage et de l'électricité. Il s'agit en fait d'une chaudière à condensation, dotée d'un moteur qui entraîne un alternateur pour produire de l'électricité.

C'est le type de chaudière qui offre les meilleures performances et économies d'énergie. Elle peut couvrir de 50 à 80% de vos besoins en électricité et présente un rendement de près de 90% ! Autre atout non négligeable : la chaudière à micro-cogénération continue à fonctionner en cas de panne de courant.

Nous vous conseillons de faire une demande de devis car les prix varient franchement en fonction des fabricants. 

 

 

Comment régler une chaudière gaz ?

 

Bien régler sa chaudière gaz permet de profiter d'un bon niveau de confort et de consommer moins d'énergie.

Si la température est trop basse, le confort ne sera pas au rendez-vous ; si la température est trop élevée, vous allez surconsommer et le rendement de votre chaudière ne sera pas optimum.

Il est conseillé de procéder au réglage de la température de votre chaudière gaz lors :

  • de l'installation,
  • de la maintenance annuelle par un professionnel,
  • d'un dépannage.

Une température avoisinant les 50°c est parfaite pour votre chaudière gaz. Si vous ne parvenez pas à atteindre votre température de confort, commencez toujours à régler les robinets thermostatiques et les thermostats d'ambiance, avant de songer à augmenter la température de votre chaudière.

 


Une installation dans les règles de l'art pour de bonnes performances  

 

Le plus souvent, la chaudière est installée dans un garage, une cuisine, une buanderie ou au grenier. 

Quelques règles doivent être respectées :

  • il est interdit d'installer une chaudière non étanche dans une salle de bains,
  • il ne faut pas placer une chaudière murale sur une cloison légère,
  • la pièce ne doit pas être trop petite : au minimum un volume de 8m3,
  • la pièce doit être bien ventilée et pas trop poussiéreuse (attention donc au grenier et au garage), 
  • rapprocher au maximum la chaudière de la salle de bains ou de la cuisine.

 

 

Ma chaudière gaz fait du bruit, fuit, sent le gaz : que faire ?

 

Pour les non-bricoleurs, il est vivement déconseillé de procéder vous-même au dépannage de votre chaudière gaz, au risque de l'endommager ou de vous blesser.

Pour sécuriser au maximum votre installation, un seul maître-mot : l'entretien !

 

Problèmes rencontrés Causes probables Solutions
Ma chaudière fait du bruit
  • Présence d'air dans la tuyauterie
  • Mécanisme défectueux
  • Le circulateur envoie l'eau trop vite dans le circuit
  • Des dépôts de tartre au niveau de l’échangeur de chaleur de l’appareil

Le bruit est synonyme d'un mauvais fonctionnement de la chaudière ou annonce une future panne.

Appelez un dépanneur
Ma chaudière fuit de l'eau
  • Assez courant quand la chaudière est ancienne ou usée
  • Une pression trop forte peut occasionner une fuite
Appelez un dépanneur
Ma chaudière sent le gaz
  • Fuite de gaz (odeur d'oeuf pourri)
  • Dysfonctionnement de la chaudière gaz (odeur de gaz brûlé)
Coupez immédiatement le gaz et aérez votre logement. Eloignez vous de votre domicile et appelez le SAMU ou les pompiers ou le numéro d'urgence de votre fournisseur d'énergie.
Chaudière qui se coupe (se met en sécurité)
  • Brûleur encrassé 
  • Présence d’air dans le circuit d’arrivée du combustible
  • Intervention sur l'installation électrique
  • Problème de circulateur ou de pompe 
  • L’eau a dépassé la température maximale autorisée ce qui conduit le limiteur de température de sécurité à couper le brûleur
  • Mauvaise ventilation, problème de tirage ou d’évacuation des gaz de combustion. Un ramonage de la cheminée peut alors s’avérer nécessaire.

 

Appelez un dépanneur
Chaudière qui siffle
  • Problème de pression dans le circuit d'eau chaude
  • Problème de circulateur ou de pompe 
Appelez un dépanneur

 

Trouvez rapidement un chauffagiste pour l'entretien de votre chaudière

 

 

Entretien régulier = sécurité + rendement  

 

Une chaudière mal entretenue peut dégager des émanations de gaz nocives pour la santé et faire grimper vos factures car son rendement sera moindre. Par ailleurs, vous ne serez pas couvert en cas d'accident.

Une chaudière gaz doit être détartrée et vidangée une fois par an.

C'est l'occupant du logement (à moins que le bail de location ne prévoit le contraire) qui est responsable de l'entretien de la chaudière.

Pour l'entretien de votre chaudière gaz, le recours à un professionnel est obligatoire.  Le prix du contrat d’entretien s’élève entre 100 et 150 euros. 

>> La Rédaction vous conseille :

 

Technicien chaudière gaz

© Fotolia.

 

La chaudière gaz est éligible à certaines aides  

 

Si vous optez pour une chaudière gaz à condensation ou à micro-cogénération, vous pouvez bénéficier d'aides financières, telles que :

>> Le saviez-vous ? Pour encourager la transition énergétique des ménages français, depuis le 18 janvier 2019, vous pouvez bénéficier de l'offre pompe à chaleur à 1 € si vous remplacez votre vieille chaudière gaz par une pompe à chaleur moderne. 

Pour être éligible, il faut toutefois faire appel à un professionnel RGE pour la fourniture et l'installation (avec raccordement). 

Avec BienChezMoi, trouvez facilement un professionnel pour l'installation de votre chaudière gaz !

 

 

Obtenez 5 devis en Chauffage gaz !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Chauffage gaz

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local