Création d'entreprise artisanale : les formalités spécifiques | BienChezMoi Pro

Création d'entreprise artisanale : les formalités spécifiques

Accueil > Conseils pratiques > Construction - Rénovation > Rénovation complète > Création d'entreprise artisanale : les formalités spécifiques
Création d'entreprise artisanale : les formalités spécifiques
Par Philippine Jegousse, le 21 février 2018
Vous rêvez de devenir artisan ? Vous souhaitez monter votre propre entreprise ? Découvrez les formalités spécifiques à l'entreprise artisanale ainsi que les qualifications requises pour exercer en tant qu'artisan !

© Fotolia.

 

 

 

Que faut-il faire pour créer une entreprise artisanale ?

 

Il faut prendre contact avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de votre département, si votre société compte 10 salariés maximum au moment de sa création.

Si votre entreprise compte plus de 10 salariés, vous devez vous rapprocher de la Chambre du Commerce et de l'Industrie.

La Chambre des Métiers va vous proposer un parcours d'accompagnement pour votre projet de création d'entreprise :

  • un entretien d'orientation,
  • un stage de préparation à l'installation (SPI). Il est obligatoire.
  • l'immatriculation de votre société,
  • le suivi des débuts de l'entreprise.

Des entretiens spécialisés peuvent vous être proposés pour déterminer la faisabilité de votre projet et vous aider à monter un dossier d'aides par exemple.

En effet, de par votre profil, votre activité ou encore votre implantation géographique, vous pouvez être éligible à des aides financières pour votre installation. Il serait dommage de ne pas en profiter !

 

 
 

Quelles sont les qualifications requises ?

 

Comment obtenir la qualité d'artisan ?

Peuvent se prévaloir de la qualité d'artisan les personnes physiques ou les dirigeants sociaux des sociétés artisanales qui justifient soit :

  • d'un CAP, d'un BEP ou d'un titre équivalent dans le métier qu'ils exercent, 
  • soit d'une expérience professionnelle de 3 ans au moins dans ce métier sur le territoire d'un Etat membre de l'Union européenne ou en faisant partie de l'Espace Economique Européen.

 

Comment obtenir la qualité de maître artisan ?

Ce titre peut être attribué, après 2 ans de pratique professionnelle, aux personnes physiques ou aux dirigeants sociaux des sociétés artisanales, immatriculés au répertoire des métiers et qui justifient d'un brevet de maîtrise dans le métier exercé.

 

Comment devenir RGE ?

Le label RGE "Reconnu Garant de l'Environnement" n'est pas une obligation mais représente un sérieux atout concurrentiel. Grâce au RGE, vos clients peuvent bénéficier d'aides financières pour leurs travaux, telles que le crédit d'impôt CITE, la prime énergie ou encore l'éco-prêt à taux zéro.

>> En savoir plus : 5 avantages de devenir RGE

 

Trouvez des chantiers !

 

D'autres articles dans la catégorie Rénovation complète

Multipliez les chantiers

Des projets qualifiés, vérifiés par notre Service Client

Un commercial à votre service, pour vous aider au quotidien

Une réputation en ligne améliorée, grâce aux avis clients