Devenir RGE : les 5 étapes | BienChezMoi Pro

Professionnels du bâtiment : comment devenir RGE ?

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement intérieur > Chauffage gaz > Professionnels du bâtiment : comment devenir RGE ?
Professionnels du bâtiment : comment devenir RGE ?
Par Philippine Jegousse, le 20 février 2018
Le label RGE “Reconnu Garant pour l’Environnement” valorise les savoir-faire des entreprises et améliore leur compétitivité sur le marché des économies d'énergies et de la rénovation énergétique. Comment devenir RGE ? Quelles sont les différentes étapes pour obtenir la qualification ?

© Fotolia.

 

 

 

Qu'est-ce que le label RGE ?

 

Le label RGE, "Reconnu Garant de l'Environnement" est une certification professionnelle pour les artisans du bâtiment dont l'activité relève du domaine de la rénovation énergétique.

Elle permet à leurs clients de bénéficier d'aides et de déductions fiscales, telles que le crédit d'impôt CITE.

>> En savoir plus : 5 avantages de devenir RGE

 

 

Les 5 étapes pour devenir RGE :

 

1. Choisir la qualification 

 

Le label RGE regroupe en fait plusieurs qualifications, suivant votre domaine d'activité et votre spécialité :

 

2. Suivre une formation

 

Une fois choisie votre qualification, vous saurez quelles exigences (réglementaires, techniques, ...) vous devrez atteindre pour obtenir le certificat RGE.

Pour atteindre ces exigences, vous devrez suivre une ou plusieurs formations.

 

 

3. Faire la démarche de qualification

 

La démarche consiste à monter un dossier avec plusieurs pièces justificatives. 

 

 

4. Obtenir le certificat 

 

Une fois la qualification obtenue, un certificat de qualification vous est délivré, valable 4 ans.

Votre entreprise est alors référencée auprès des particuliers sur www.renovation-info-service.gouv.fr

Le certificat est renouvelé tous les ans après contrôle de certains éléments (pérennité des moyens humains, techniques et financiers de l’entreprise).

 

 

5. Réussir le contrôle de réalisation

 

Au bout de deux ans, un contrôle de réalisation est effectué sur un chantier.

Le but, pour l’organisme accréditeur, est de s'assurer de la conformité des travaux aux règles de l’art.

 


Obtenir le label RGE c’est la garantie d’être à la pointe des technologies vertueuses pour l’environnement, mais aussi l’opportunité d’effectuer davantage de chantiers. 

500 000 artisans (Source Batiweb) sont déjà qualifiés RGE. Ne perdez plus un instant !

 

 

D'autres articles dans la catégorie Chauffage gaz

Multipliez les chantiers

Des projets qualifiés, vérifiés par notre Service Client

Un commercial à votre service, pour vous aider au quotidien

Une réputation en ligne améliorée, grâce aux avis clients