Chaux aérienne ou hydraulique ? | BienChezMoi

La chaux : propriétés et utilisations

Accueil > Conseils pratiques > Construction - Rénovation > Maçonnerie > La chaux : propriétés et utilisations
La chaux : propriétés et utilisations

Par Philippine Jegousse, le 18/10/16

La chaux est un enduit 100% naturel et écologique, utilisée aussi bien en extérieur qu'en intérieur. Ayant longtemps cédée sa place au ciment, la chaux est aujourd'hui mise en avant pour ses qualités thermiques, hygrométriques et esthétiques. Découvrez toutes les propriétés de la chaux hydraulique et aérienne et ses applications en construction, rénovation, isolation et décoration !

© JoannaTkaczuk I Fotolia.

 

 

 

Les propriétés de la chaux  

 

La chaux est un matériau dont l'utilisation remonte depuis l'Antiquité. De nombreux bâtiments et monuments de cette période de l'Histoire sont encore sur pieds !

Issue de pierres calcaires, la chaux n'est pas la même suivant les régions de France.

Les pierres calcaires sont calcinées dans un four ce qui permet d'obtenir de la chaux vive.

En hydratant celle-ci et en fonction de la pureté de la pierre calcaire, on peut fabriquer deux types de chaux :

La chaux est un matériau très solide, résistant au feu, agréable à la vue et respirant.

En effet, la chaux n'étouffe pas la maison mais favorise les échanges entre intérieur et extérieur en ne bloquant pas ni en stockant l'humidité pour prévenir tout effet de condensation.

En cas de trop plein d'humidité dans les murs ou le sol, la chaux va assainir. Elle désinfecte et présente également des propriétés bactéricides.

A l'inverse, si les murs sont trop secs, la chaux va absorber l'humidité présente à l'extérieur pour la restituer dans l'habitat. Ce matériau est ainsi stable et pérenne. 

La chaux garantit un air sain dans votre intérieur avec un taux d'humidité constant. Au niveau décoratif, la chaux offre un rendu brut, minéral, voire rustique tout en étant chaleureux. 

La chaux permet de construire, de rénover, d'isoler, d'assainir, de protéger et de décorer les murs de votre habitation.

Manipuler la chaux quand on n'a pas l'habitude, reste assez périlleux et requiert des mesures de sécurité. Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel rompu à l'utilisation de ce matériau.

Avec BienChezMoi, obtenez des devis sous 48h de professionnels de votre région !

 

 

 

La chaux hydraulique pour le bâtiment  

 

La chaux hydraulique présente de multiples applications pour le bâtiment :

  • maçonnerie (jointoiement, banchage, coffrage),
  • consolidation (injections, coulage de béton de chaux),
  • rénovation de bâtiments historiques,
  • isolation chaux-chanvre,
  • construction traditionnelle ou contemporaine pour apporter du cachet.

 

Joints à la chaux sur une chaumière bretonne

Joints à la chaux sur une chaumière bretonne. © guitou60 I Fotolia.

 

La chaux hydraulique offre une prise rapide (à l'eau comme son nom l'indique) et une excellente accroche aux supports. Sa couleur n'est pas blanche comme c'est le cas de la chaux aérienne, mais plutôt sur des tonalités ivoire ou rosée.

On dénombre 3 catégories de dureté de chaux hydraulique :

  • la dureté faible de type NHL2,
  • la dureté moyenne de type NHL 3,5,
  • la dureté élevée de type NHL 5.

Si vous envisagez de restaurer un bâtiment ancien, il est plutôt recommandé de se tourner vers une dureté de type NHL2 ou NHL 3,5.

 

 

La chaux aérienne pour la décoration  

 

La chaux aérienne est principalement utilisée pour la décoration de par sa souplesse et sa plasticité. Elle s'applique en épaisseur à la taloche. Contrairement à la chaux hydraulique, la chaux aérienne présente naturellement une couleur blanche.

 

Hall d'entrée et montée d'escalier à la chaux

© lulu I Fotolia.

 

La prise à l'air se fait par « carbonatation », c'est à dire que la chaux va durcir en absorbant le CO2 présent dans l'air, d'où son nom de chaux aérienne. Ce type de chaux est ainsi particulièrement adaptée aux atmosphères sèches et aérées et en intérieur, à l'abri des intempéries et des variations climatiques.

Si de l'eau est ajoutée en excès lors de l'hydratation de la chaux vive, on va obtenir une chaux en pâte, très prisée pour les stucs. Plus le matériau est dilué dans l'eau, plus sa consistance va se rapprocher de celle d'une peinture

Sa mise en oeuvre est assez simple, en revanche la chaux aérienne nécessite un long temps de séchage (jusqu'à 2 semaines), surtout si vous voulez appliquer plusieurs couches.

Attention, la chaux aérienne ne convient pas aux murs humides !

Obtenez 5 devis en Maçonnerie !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Maçonnerie

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local