Comment traiter sa charpente ? | BienChezMoi

Traitement de la charpente : procédés et prix

Accueil > Conseils pratiques > Construction - Rénovation > Charpente > Traitement de la charpente : procédés et prix
Traitement de la charpente : procédés et prix

Par Philippine Jegousse, le 26/05/16

La charpente fait partie de la structure porteuse de votre maison. De nombreux ennemis peuvent la menacer, en premier lieu les insectes xylophages (qui rongent le bois) et l'humidité. Les risques sont une dégradation profonde des poutres pouvant provoquer un affaissement voire un effondrement d'une partie du toit. Quels sont les différents traitements ? Combien coûtent-ils ?

© scphoto48 I Fotolia.

 

Les ennemis de la charpente en bois

 

Dans une maison neuve, le bois de charpente est garantie 10 ans contre les insectes xylophages (qui rongent le bois).Si votre maison a plus de 20 ans, vous êtes particulièrement susceptible d'être concernés.

Dans les zones infestées, il est obligatoire de procéder à un diagnostic d'état paraitaire (environ 150 euros le diagnostic) attestant de la présence ou non de termites au moment de la revente du bien. L'état parasitaire a une durée de validité de 6 mois. L'état parasitaire fait partie des diagnostics immobiliers.

>> Est-ce que ma commune est infestée par les termites ?

Si la charpente est trop endommagée, il faut envisager une rénovation. Ce type de travaux nécessite une véritable expertise. N'hésitez pas à faire appel à notre réseau de charpentiers de confiance !

 

Les insectes xylophages

Il existe essentiellement 5 types de nuisibles :

  • les termites,
  • les capricornes,
  • les vrillettes,
  •  les lyctus,
  • les hesperophanes.

Ces insectes creusent des galeries dans le bois pour se nourrir de cellulose. A terme, le bois devient poreux et très friable, ce qui présente une menace pour la structure du toit. De plus, ces parasites peuvent gagner le reste de la maison et attaquer les plinthes, les boiseries, etc.

De la sciure ainsi que des bruits liés à l'activité de ces insectes permettent de détecter ces nuisibles... sauf les termites ! Ces-derniers laissent des trous dans le bois un peu comme des têtes d'épingles, mais quand les dégâts sont visibles, c'est que la colonie est bien implantée. D'où l'importance de :

  • solliciter un diagnostic au moment de l'achat d'une maison ancienne et procéder à un traitement préventif,
  • prévoir une ventilation correcte de la toiture et des combles,
  • entretenir la charpente.

 

Le mérule

Un manque d'aération ainsi qu'un excès d'humidité sont propices au développement d'un champignon particulièrement vorace et toxique : le mérule. Ce dernier attaque le bois en laissant un dépôt cotonneux d'aspect blanchâtre ou jaunâtre avec une odeur caractéristique d'humidité.

Sa croissance très rapide (jusqu'à 15 fois sa taille par semaine) et ses risques pour la santé (allergies, asthme, problèmes respiratoires) en font un ennemi redoutable. A la longue, les poutres de la charpente pourissent peu à peu, jusqu'à s'affaisser voire s'effondrer en l'absence d'un traitement efficace.

Une charpente et une couverture de toit réalisées dans les règles de l'art sont indispensables pour assurer une bonne aération des combles et prévenir tout risque de développement de mérule.

 

Traitements et prix

 

Les traitements employés permettent de traiter l'ensemble des insectes xylohages.

Nous vous recommandons vivement de passer par un professionnel certifié CTBA+ pour la mise en oeuvre des traitements car la manipulation des insecticides exige une protection spécifique et des compétences pour garantir l'efficacité du traitement. Faites confiance à nos charpentiers professionnels !

 

 

Le traitement préventif

Dans les zones infestées par les termites (essentiellement le sud et le sud-ouest), une bâche insecticide (aussi appelée barrières physiques manufacturées ou barrières physico-chimiques) est placée au niveau des fondations au moment de la construction de la maison pour empêcher les insectes de remonter les murs et gagner la charpente. La pulvérisation d'insecticides sur la charpente est également très efficace.

 

Barrière anti-termites

Barrière anti-termites.  © A.T.B. Rénovation.

 

Le traitement curatif

Si les parasites et champignons ont déjà envahi la charpente, un traitement curatif doit être envisagé le plus rapidement possible. Il existe deux techniques pour venir à bout des nuisibles :

  • le traitement par injection,
  • les pièges-appâts.

Pour le traitement par injection, le bois est tout d'abord sondé pour déterminer l'ampleur du traitement à réaliser. Les poutres sont décapées pour enlever les parties abîmées et ensuite brossées afin de les débarrasser de la poussière. Puis, des trous sont effectués à l'aide d'une perceuse pour placer les chevilles à injection. Ce sont ces chevilles qui vont permettre au produit insecticide de se diffuser dans toute l'épaisseur du bois et l'imbiber complètement.

Le traitement par injection est suivi d'une pulvérisation complète d'insecticides et de fongicides sur la charpente. En moyenne, il faut 8 à 12 litres d'insecticides pour traiter un m3 de bois.

 

Pulvérisation de la charpente

Pulvérisation de la charpente. © Aubriat.

 

La protection insecticide est efficace pendant environ 10 ans. Les seuls inconvénients de l'injection sont les dégâts dans le bâti dûs aux trous de perçage et le fait que la colonie (de termites par exemple) n'est pas complètement éliminée, contrairement à la technique des pièges.

Les pièges sont des boîtes fixées au mur ou installées au sol et qui contiennent du papier (source de cellulose) gorgé d'insecticides. Les insectes vont coloniser les boîtes et nourrir le reste de la colonie avec la cellulose imprégnée d'insecticide. En quelques semaines, la colonie sera éliminée. Par contre, la protection ne joue pas un rôle de répulsif : vous n'êtes donc pas protégé de futures invasions. Il faut donc prévoir un traitement préventif à la suite de l'élimination par pièges.

Pour bénéficier de conseils d'experts, faites dès à présent une demande gratuite de devis !

 

 

Le prix d'un traitement de charpente dépend de la taille de celle-ci et de son degré d'infestation. Voici un éventail des prix couramment pratiqués :

 

Type d'intervention Prix moyen
Traitement par injection entre 30 et 50 euros le m2
Traitement par pulvérisation environ 20 euros le m2
Pose de pièges environ 20 euros le piège.

 

Considérée comme une amélioration de l'habitat, la désinsectisation donne droit à des subventions de l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat).

Obtenez 5 devis en Charpente !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Charpente

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local