Combien coûte une extension de maison de 20 m2 ? | BienChezMoi

Combien coûte une extension de maison de 20 m2 ?

Accueil > Conseils pratiques > Construction - Rénovation > Agrandissement > Combien coûte une extension de maison de 20 m2 ?
Combien coûte une extension de maison de 20 m2 ?

Par La rédaction, le 18/01/19

Déménager pour un logement plus grand ? Cela semble logique, et pourtant ! Avez-vous déjà envisagé la solution de l’extension ? A la clé, la possibilité de conserver son logement et ses attaches tout en agrandissant la surface habitable. Aménagement des combles, extension en container, agrandissement ou encore surélévation : les solutions ne manquent pas ! Mais chacune répond à des logiques et des contraintes différentes, il est donc important de faire le choix qui correspond le mieux à votre habitation mais aussi à votre budget ! Mais pour faire simple, il existe deux possibilités pour agrandir sa maison : soit en augmentant la surface au sol, soit en rehaussant la toiture. En moyenne, il faut compter entre 500 et 2 500 € par m² pour une extension. Quelles sont les différentes techniques pour créer une extension ? Et pour quels prix au m² ? Quelles sont les réglementations en vigueur ? A quelles aides avez-vous droit ? On fait un tour de ce qui existe pour vous aider à y voir un peu plus clair.

© Fotolia.

 

 

Concrètement, combien ça coûte ? 

 

Tableau indicatif des prix pour une extension selon le matériau choisi et le type d’extension souhaité

Type d'extension Prix moyen par m² Pour 20 m² Avantages
Extension bois 900 € 18 000 € isolation, matériau écologique
Extension acier et/ou verre 2 000 € 40 000 € charme, esthétisme
Extension parpaing 1 500 € 30 000 € solidité, isolation
Aménagement des combles 500 à 2 000 € 10 000 € à 40 000 € optimisation du bâti
Surélévation 1 000 € à 2 000 € 20 000 € à 40 000 € environnement préservé
Véranda 800 € à 2 500 € 16 000 € à 50 000 € charme, luminosité

 

>> A lire aussi : Extension bois : prix 2018 au m2 pour agrandir votre maison !


Mais alors, comment choisir la bonne solution pour son logement ? Ici, pas de solution miracle. C'est à vous de voir en fonction de votre budget, du niveau confort que vous recherchez et de vos goûts !

 

 
 
Extension bois
 

 

Attention tout de même à ne pas oublier les caractéristiques du logement concerné. Par exemple, pour une bâtisse ancienne, privilégier une extension au sol plutôt qu’une surélévation peut être judicieux afin d’éviter des travaux trop lourds sur la structure de la maison. En revanche, si l’habitation est sur un petit terrain, la surélévation prend tout son sens ! De même, la possibilité d’aménager les combles va dépendre pour beaucoup de la charpente de la maison. Pour y voir un peu plus clair, il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès d’un architecte.

Il est possible d’envisager une extension de maison directement sous la forme d’un kit. Très facile et rapide à installer, cela peut être une solution idéale si vous préférez éviter les travaux lourds.  

 

 

Niveau réglementation, comment ça se passe ?

 

Pour savoir quelle réglementation s’applique sur votre projet d’extension, il faut avant tout considérer la surface au sol nouvelle créée. 

Simple déclaration de travaux ou demande de permis de construire, cela dépend en fait du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune. Il faut donc aller se renseigner en mairie pour connaître les règles en vigueur ! Dans certains cas, il faut une demande de permis de construire même pour une extension de 20 m².

Attention, des modifications de façade ou de structure porteuse nécessitent aussi un permis de construire. 

>> En savoir plus : Extension maison 2019 : que dit la loi ?

 

Extension en kit

Vu sur Pinterest

 

Trouvez une entreprise de confiance près de chez vous

 

 

Les aides financières pour une extension

 

Une extension d’habitation est éligible à différentes aides

  1. TVA réduite (5,5%) pour les travaux destinés à améliorer l’habitat (fenêtres, isolation etc.)
  2. Eco-prêt à taux zéro possible sur des bouquets de travaux si ceux-ci comprennent au moins deux types de travaux parmi les suivants : chauffage, fenêtres, isolation et production d’eau chaude. 
  3. Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) pour les travaux d’isolation, soit une déduction de 30% du montant sur la prochaine imposition. 

Attention, les prix indiqués sont des estimations, issues de sites de fabricants, de magasins de bricolage et de sites spécialisés dans le chiffrage des travaux. Rien ne remplace le devis d’un professionnel.

 

Demandez des devis pour la création d'une extension

 


>> La Rédaction vous recommande également :

Obtenez 5 devis en Agrandissement !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Agrandissement

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local