Quelle VMC double-flux choisir & à quel prix ? | BienChezMoi

Quelle VMC double-flux choisir & à quel prix ?

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement intérieur > Ventilation > Quelle VMC double-flux choisir & à quel prix ?
Quelle VMC double-flux choisir & à quel prix ?

Par Philippine Jegousse, le 02/10/18

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double-flux est ce qui se fait de mieux en matière de performance et de confort pour ventiler une habitation. Le prix d'une VMC double-flux varie entre 4 000 et 8 000 € pose comprise. Découvrez notre comparatif des VMC double-flux pour bien choisir !

© Fotolia

 

 

► Bon à savoir : Une VMC double-flux est un système de ventilation à haut rendement énergétique qui peut vous permettre d'économiser jusqu'à 15 % sur votre facture de chauffage !

 

VMC double-flux : définition

 

La VMC double-flux est un dispositif permettant d'extraire l'air pollué à l'intérieur d'un espace (habitation, bureau...) tout en le renouvelant par de l'air neuf filtré puisé à l'extérieur. Un ventilateur diffuse cet air neuf préchauffé dans les pièces principales à travers des bouches d'insufflation.

Elle sert également à extraire l'air vicié des pièces "polluées" comme la cuisine, la salle de bains ou les toilettes.

Le système peut puiser jusqu'à 70 % de l'air vicié à l'intérieur du bâtiment (90 % pour les VMC double-flux les plus récentes).

 

Obtenez jusqu'à 5 devis gratuits pour une VMC double-flux

 

Comment fonctionne une VMC double-flux ?

 

Le fonctionnement est simple. La VMC double-flux va prendre l'air frais à l'extérieur, le purifier avec ses filtres à haut rendement, puis le pulser dans les pièces à vivre de votre maison.

Voici un schéma qui montre le fonctionnement d'une VMC double-flux :

 

Image vue sur Pinterest

 

Au centre de la VMC se trouve un échangeur de chaleur où les flux d’air vont se croiser. L’échangeur récupère l’énergie et les calories présentes dans l’air extrait, puis les distribue dans l’air frais filtré, donc dans votre maison.

Ainsi, en hiver, lors du chauffage de votre maison, l'air soufflé n'aura pas la température de l'air à l'extérieur car l'air neuf est préchauffé par le système (modèles hygroréglables).

Par conséquent, la VMC double-flux vous permet de réaliser jusqu’à 15 % d’économies sur votre consommation de chauffage. Ce qui n’est pas rien !

Bon à savoir : Pour plus de performance énergétique, pensez à isoler les combles de votre logement. >>>> Isolation des combles : le guide complet pour bien isoler

 

Installation d'une VMC double-flux

 

La complexité d'installation d'une VMC double-flux va dépendre notamment de la taille de votre maison et de sa configuration.

Voici les cas de figures possibles :

 

  • Pour une maison neuve 

Il faut créer un réseau de distribution d’air pour alimenter les différentes pièces de vie. 

La création de ce réseau, dit “en pieuvre”, requiert la pose d’un faux plafond d’une dizaine de centimètres pour le passage des conduits et des gaines.
Le caisson de ventilation est généralement installé dans un local technique à l’intérieur de l’habitation.

Il s’agit d’une VMC centralisée.

 

  • Pour une petite maison ou un appartement

Dans cette configuration, il n’y parfois pas assez d’espace pour le caisson de ventilation et pour faire passer les conduits dans un faux-plafond.

C’est pourquoi, le professionnel va choisir un caisson extra-plat et diminuer au maximum la longueur des conduits en positionnant le système de ventilation au niveau du couloir central.

 

  • Pour améliorer une ventilation existante en rénovation

Si vous souhaitez améliorer la ventilation existante, sans mettre en oeuvre des travaux importants, il est possible d’installer une VMC double-flux sans conduits de ventilation

Il s’agit d’une VMC décentralisée.

Dans ce cas, on place un appareil de ventilation dans chaque pièce qui va gérer à la fois le soufflage et l’extraction et qui fonctionne par rapport à l’utilisation de la pièce. 

 

Il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel qualifié pour garantir la qualité de pose et donc le bon rendement de votre installation. 

 

 

Quelle VMC double-flux choisir ?

 

1. La VMC double-flux autoréglable

C'est un type de VMC que vous pouvez installer vous-même.

C'est la VMC double-flux la plus économique à l'achat.

Contrairement aux autres types de VMC double-flux que nous allons voir ci-après, cette VMC amène en permanence de l'air neuf en provenance de l'extérieur, ce qui a tendance à faire baisser la température du logement.

C’est pourquoi, elle est souvent décriée pour les déperditions de chaleur qu'elle provoque ainsi que la sensation insidieuse de courants d'air.


2. La VMC double-flux hygroréglable

Cette VMC doit être installée par un professionnel.

 

Trouvez un installateur proche de chez vous !

 

"Hygroréglable" signifie "qui régule l'humidité". Ce type de VMC empêche donc que l'air intérieur ambiant dépasse un certain taux d'humidité qui peut être source d'inconfort pour les occupants.

De plus, il permet des économies d'énergie plus importantes qu'avec le modèle autoréglable.

► La VMC double-flux hygroréglable A

La VMC hygroréglable A adapte le débit d'air renouvelé en fonction de l'humidité du logement.
L'humidité est mesurée à la sortie, au niveau des bouches d'extraction.

► La VMC double-flux hygroréglable B

Cette fois, les capteurs d'humidité sont installés sur les entrées d'air ET les bouches d'extraction.
L'air est ainsi renouvelé dans l'habitation de manière optimum.

 

3. La VMC double-flux thermodynamique

Il s'agit du type de VMC double-flux la plus connue.

C'est une ventilation qui utilise les énergies renouvelables car la VMC est couplée à une pompe à chaleur pour décupler ses performances.
>> En savoir plus : VMC double flux thermodynamique : fonctionnement et prix

L'installation de cette VMC doit être réalisée par un professionnel qualifié.

Trouvez un pro près de chez vous !

 

Quel prix pour une VMC double-flux ?

 

Comptez donc entre 4 000 et 8 000 € pour l'achat et l'installation d'une VMC à double-flux dans une maison individuelle.

En rénovation, l'installation d’une ventilation double-flux coûte plus cher qu'en construction neuve. 

Plusieurs critères peuvent influer sur le prix d'une VMC à double flux :

  • le modèle (autoréglable, hygroréglable, thermodynamique),
  • la taille de l’installation (monopièce, multisplit)
  • la marque (Atlantic, Akor de Unelvent, Autogyre, Equation...),
  • les performances de l'équipement
  • le tarif de pose par un professionnel...

L'installation d'une VMC n'est pas éligible au crédit d'impôt ni à la prime énergie, par contre vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro, de la TVA à taux réduit et des subventions de l'ANAH !

Pour avoir une idée plus précise de combien peut vous coûter exactement votre projet d'installation de VMC à double-flux, nous vous conseillons de demander plusieurs devis gratuits et sans engagement afin de comparer les prix de nos différents partenaires.

Obtenez jusqu'à 5 devis gratuits pour une VMC double-flux

 



Vous venez de lire un article sur la VMC double-flux. Or, ce n'est pas la seule solution pour ventiler votre logement. 
Découvrez notre comparatif complet pour les systèmes de ventilation

Obtenez 5 devis en Ventilation !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Ventilation

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local