Rénover avec de nouvelles portes intérieures | BienChezMoi

Changer ses portes intérieures en rénovation

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement intérieur > Portes intérieures > Changer ses portes intérieures en rénovation
Changer ses portes intérieures en rénovation

Par Philippine Jegousse, le 20/07/16

De multiples raisons peuvent vous pousser à changer vos portes d'intérieur : améliorer l'isolation, changer le style de votre habitat, poser des portes coulissantes,... Changer les poignées de porte permet déjà de donner un certain coup de jeune à vos portes. Vous pouvez changer la porte seule ou bien le bloc porte en entier.

Copyright Fotolia.

 

Pourquoi changer ses portes intérieures ?

 

De multiples raisons peuvent vous pousser à changer vos portes intérieures :

  • des portes difficiles à manipuler ou empiétant de trop dans une pièce,
  • des portes abimées ou vieillies,
  • les nuisances sonores,
  • les pertes de chaleur,
  • le besoin d'une sécurité renforcée,
  • l'envie de changer de style, avec une porte vitrée par exemple, ou de donner un coup de jeune à votre habitat,
  • les contraintes d'entretien.

 

 

Les éléments constitutifs d'une porte

 

Ce que l'on appelle communément "porte" désigne en fait le bloc porte, c'est à dire la porte et son bâti (vantail, ferrage, huisserie).

Le vantail (ou l'ouvrant) est la partie mobile de la porte. Il en existe 4 types différents :

  • le vantail battant (le plus courant),
  • le vantail pivotant,
  • le vantail coulissant à galandage,
  • le vantail pliant (pour les placards de rangement le plus souvent).

L'encadrement de la porte est constitué de parties fixes (ou huisserie) scellées à la maçonnerie. 

Lors d'une rénovation, vous pouvez changer la porte seule ou bien le bloc-porte en entier. Cette dernière option nécessitera l'intervention d'un professionnel pour remplacer l'huisserie.

La poignée de porte diffère en fonction du type de porte et du style déco choisi. Enfin, la serrure est l'élément sécurité de la porte.

 

Dans le cadre d'une petite rénovation

 

Si vous ne voulez ou ne pouvez pas entreprendre un gros chantier, vous pouvez dans le cadre d'une petite rénovation, changer la porte seule (sans changer le cadre), changer les poignées de porte et les serrures.

NB : une bonne manière de relooker complètement votre cuisine est de changer les portes et poignées des meubles et placards, sans changer de caisson.

Les formes de poignées les plus courantes sont la béquille et le bouton. Au niveau des matériaux, vous pouvez opter pour de l'alu, du zamak (alliage alu-zinc-magnésium), du laiton, du bois, de l'inox, de la porcelaine, etc. Les finitions proposées sont les poignées chromées, polies, brossées, brillantes ou mates.

A vous de voir en fonction de votre budget et de vos goûts.

 

Bouton de porte porcelaine nickelée mat

Bouton de porte en porcelaine de Limoges, finiton nickelée mat.

Copyright Leroy Merlin.

 

Choisir une serrure est un peu plus complexe. Cela dépend avant tout du type de porte et du niveau de sécurité que vous souhaitez.

Pour les portes intérieures, les serrures à encastrer et les poignées avec verrou de condamnation sont les plus utilisées.

En revanche, pour les portes donnant sur l'extérieur : porte d'entrée, portes-fenêtres, porte de garage, vous aurez besoin d'une protection renforcée.

 

 

 

Dans le cadre d'une grosse rénovation

 

Dans le cadre d'une grosse rénovation, c'est l'occasion de changer complètement de modèle de porte et de types d'ouverture (poser une porte à coulissante à galandage par exemple) et d'améliorer l'isolation en optant pour des matériaux performants.

Le choix du type d'ouverture dépend de la surface disponible pour le dégagement :

  • une porte battante requiert un dégagement d'au moins 1m et un passage total,
  • une porte pivotante demande un dégagement au moins égal à la porte,
  • une porte coulissante à galandage nécessite un passage totalement dégagé et un espace suffisant sur le mur pour le coulissage,
  • une porte pliante n'a besoin d'aucun dégagement. 

 

porte coulissante à galandage façon atelier en verre et alu

Porte coulissante à galandage façon atelier en verre et alu. Copyright Leroy Merlin.

 

Améliorer l'isolation thermique et acoustique de vos portes (en particulier celles en contact avec un espace non chauffé) permet de diminuer les nuisances sonores (bruits de cuisine, TV, ronflements, pleurs d'un bébé,...) et de limiter jusqu'à 15% les déperditions de chaleur.

Pour connaître le degré d'isolation d'une porte, reportez-vous à :

  • son coefficient de transmission thermique (Ud) : il se situe sur une échelle de 1 (très isolante) et 4 (peu isolante),
  • aux performances énergétiques des matériaux : sur une échelle de six niveaux de A (très isolant) à F (peu isolant). 

La pose d'une porte par un professionnel se situe entre 100 et 200 euros HT.

En passant par un professionnel, vous pouvez bénéficier de :

 

Voici également les prix moyens des modèles de portes en fonction des matériaux :

 

Porte en ... Prix moyen pour une porte standard
Bois entre 130 et 300 euros
Verre entre 200 et 400 euros
Aluminium entre 250 et 350 euros

 

NB : si votre porte ne correspond pas à des dimensions standards, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour réaliser un bloc porte sur mesure.

 

Pour en savoir plus :

Porte à galandage : intérieur et extérieur ne font plus qu'un !

 

Obtenez 5 devis en Portes intérieures !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Portes intérieures

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local