Chauffe eau gaz : comparatif & 6 conseils pour bien choisir | BienChezMoi

Chauffe eau gaz : comparatif & 6 conseils pour bien choisir

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement intérieur > Chauffage gaz > Chauffe eau gaz : comparatif & 6 conseils pour bien choisir
Chauffe eau gaz : comparatif & 6 conseils pour bien choisir

Par Philippine Jegousse, le 18/05/18

Prendre une douche chaude, faire la cuisine, faire tourner une machine de linge, toutes ces tâches quotidiennes requièrent l'utilisation d'un chauffe-eau ou d'une chaudière. Pourquoi choisir un chauffe-eau au gaz ? Quel modèle choisir : instantané ou à accumulation ? Quel est le prix moyen d'un chauffe-eau gaz ? On répond à toutes ces questions et on vous explique comment faire des économies d'énergie !

© Fotolia.

 

 

 

Qu'est-ce qu'un chauffe-eau gaz ?

 

Chauffe-eau ? Ballon d’eau chaude ? Chaudière ?  

Difficile de faire le distingo entre tous ces équipements. Voici ce qu'il faut retenir :

 

Chauffe-eau gaz :

Il sert à chauffer l’eau chaude sanitaire (ECS). 

L'eau chaude sanitaire désigne l'eau qui est chauffée pour les besoins domestiques (hygiène, lavage, cuisine). A distinguer de l'eau du circuit de chauffage qui alimente les radiateurs ou un plancher chauffant.

Le chauffe-eau peut être un appareil à accumulation (type cumulus) ou instantané. Il peut être installé au mur ou au sol. 

L’avantage est que le chauffe-eau ne chauffe pas l’eau inutilement, mais la température va dépendre du débit et du temps que l'eau va mettre à chauffer.

Besoin d'un chauffagiste ? Avec BienChezMoi, recevez des devis sous 48h pour l'installation d'un chauffe-eau gaz !

 

 

Ballon d'eau chaude gaz :

C'est une autre appelation pour le chauffe-eau à accumulation ou cumulus. Il sert uniquement pour l’eau chaude sanitaire. L’eau est chauffée grâce à un brûleur à gaz.

L’avantage est que l’eau est à température constante et la montée en température est rapide.

 

Chaudière gaz :

La chaudière sert à produire de l'eau chaude sanitaire et de l'eau de chauffage pour alimenter les radiateurs. Les modèles les plus performants à l'heure actuelle sont ceux à condensation.

 

 

Comparatif & prix des différents types de chauffe-eau gaz  

 

Choisir un modèle adapté à votre situation est primordial pour votre confort et votre budget. Plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • vos besoins en eau chaude,
  • la taille de votre logement,
  • le nombre d'occupants.

► Quel que soit le modèle choisit, veillez bien à ce qu'il comporte la marque NF, gage de sécurité, de puissance et de rendement de l'équipement.

 

Les différents types de chauffe-eaux gaz

Type de chauffe-eau Description Prix moyen
Chauffe-eau gaz instantané 

Chauffe l’eau instantanément => plus besoin de laisser couler l’eau longtemps pour avoir de l’eau chaude.

Adapté aux petits besoins en eau chaude comme les éviers car il ne possède pas de ballon pour stocker l’eau => vous réalisez des économies d’énergie car vous ne payez que ce que vous utilisez !  

Encombrement minimum => idéal pour les petites surfaces.

Un conduit de fumée extérieur est obligatoire (le conduit d'évacuation des fumées classique ou un conduit ventouse).

300-600 €
en fonction du modèle.
Chauffe-eau gaz à accumulation

Comporte un ballon de stockage.

Permet de chauffer de grandes quantités d'eau pour la salle de bain avec un certain confort : l’eau ne passe pas brusquement du chaud au froid et vice-versa si d’autres personnes font couler de l’eau au même moment. 

400-3 000 €
en fonction du modèle.
Chaudière gaz

Solution 2 en 1 de chauffage et de production d’eau chaude.

Permet de répondre à des besoins importants en eau chaude. Choisissez de préférence un modèle à condensation pour diminuer votre consommation de gaz d’environ 35% !

Pour un confort de vie optimum, vous pouvez poser un plancher chauffant ou installer des radiateurs à inertie pour diffuser la chaleur de manière homogène dans l’habitation.

Chaudière classique :

500 - 2 500€

Chaudière à condensation :

3 000 - 7 000€
Travaux induits
Dépose d'un chauffe-eau existant 200 €

Frais de pose par un professionnel

Pour minimiser le tarif de pose, il faut rapprocher au maximum le chauffe-eau des réseaux d’eau et d’évacuation. 

300-400 €

 

Avec BienChezMoi, trouvez en moins de 48h un professionnel de confiance, proche de chez vous, pour installer votre chauffe-eau gaz !

 

Recevoir des devis pour un chauffe-eau gaz

 

Comment fonctionne un chauffe-eau gaz ?

 

Le fonctionnement d’un chauffe-eau gaz dépend du type de chauffe-eau : instantané ou à accumulation.

 

Dans le cas d’un chauffe-eau instantané :

  1. l’eau froide circule dans un serpentin jusqu’à un brûleur
  2. le brûleur va faire monter l’eau à la température souhaitée
  3. L’eau chaude est acheminée aux robinets, via la tuyauterie.

 

Dans le cas d’un chauffe-eau à accumulation : 

L’eau est chauffée et stockée dans un réservoir, puis une fois consommée, elle est remplacée par de l’eau froide, qui est à nouveau chauffée etc.

Un thermostat vous permet de contrôler et de modifier la température de chauffe souhaitée.

 

 

Evacuation des gaz : par ventouse ou par cheminée ?

 

La combustion génère des gaz, contenant notamment du monoxyde de carbone (CO), très dangereux pour la santé. Ces gaz doivent être impérativement évacués à l'extérieur de votre habitation. 

Deux solutions sont possibles. Dans la très grande majorité des installations, l'évacuation des gaz se fait par un conduit de cheminée.

Toutefois, vous pouvez sécuriser davantage votre installation et augmenter le rendement de près de 5% en optant pour une évacuation par ventouse.

Cette dernière est constituée d'un double conduit passant par le toit ou le mur, selon la configuration de votre logement. L'air indispensable à la combustion est amené depuis l'extérieur par la partie externe du conduit, tandis que les gaz nocifs sont évacués vers l'extérieur par la partie interne du conduit. 

NB : pour les modèles peu puissants (débit inférieur à 5l/mn), le système d'évacuation des gaz n'est pas obligatoire.

 

Trouvez un chauffagiste proche de chez vous

 

Pourquoi choisir le gaz, plutôt qu'une autre énergie ?

 

Choisir le gaz comme mode de production d’eau chaude sanitaire vous apporte un plus grand confort que les chauffe-eaux électriques. La montée en température de l'eau est plus rapide, ce qui permet de faire indirectement des économies sur votre consommation d'eau.

Les tarifs du gaz sont également moins élevés que ceux des autres énergies telles que le fioul et l’électricité. 

Le seul bémol : il faut prévoir un raccordement au réseau de gaz, à une citerne de stockage ou à une bouteille de propane.

>> A lire aussi : Chauffage gaz ou chauffage électrique : le match

 

 

Les aides financières 2018

 

Le chauffe-eau gaz est n'est pas éligible aux aides de l'Etat telles que le crédit d'impôt CITE.

En revanche, certains modèles de chaudières gaz, comme la chaudière gaz à condensation et à micro-cogénération donnent droit sous certaines conditions :

Pour bénéficier de ces aides, certains critères de performance sont requis ainsi que le recours à un professionnel RGE pour la fourniture et l'installation (avec raccordement).

>> En savoir plus : Chaudière gaz à condensation : Les aides 2018 pour économiser

 

Recevoir des devis pour un chauffe-eau gaz

 

 

6 conseils pour faire des économies avec votre chauffe-eau gaz

 

Produire de l’eau chaude est indispensable toute l'année. C'est un budget difficilement compressible, à moins de choisir un équipement à haut rendement et de connaître les bons gestes pour faire des économies d'énergie.

Pour que votre chauffe-eau gaz soit performant  :

  1. il doit être installé dans un local propre et bien ventilé,
  2. il doit être bien entretenu :  détartrage et vidange une fois par an. L'entretien est gage d'un bon rendement et surtout de sécurité.

NB : pour l'entretien, le recours à  un professionnel est obligatoire. Le prix d'un contrat d’entretien s’élève entre 100 et 150 €

 

Souscrire à un contrat d'entretien

 

Pour économiser au maximum sur vos besoins en eau chaude :

  1. préférez la douche au bain,
  2. une fois que vous avez fini de faire couler de l'eau chaude, remettez le robinet en position froide,
  3. ne laissez pas couler l’eau pendant votre vaisselle : remplissez les bacs et faites votre vaisselle l'évier fermé.
  4. quand vous attendez que l'eau chauffe, récupérez l'eau froide et tiède pour la cuisine et pour arroser les plantes.

Par ailleurs, peu de personnes le savent, mais l'eau qui a servi à faire cuire des aliments possède des propriétés intéressantes :

  • l'eau de cuisson des légumes et des oeufs => engrais naturel pour vos plantes (l'eau doit être non salée),
  • l'eau de cuisson des pâtes, des pommes de terre et du riz => désherbant naturel pour les allées dallées.

Vous connaissez d'autres astuces pour faire des économies d'énergie ? N'hésitez pas à nous les communiquer sur notre page Facebook !

 

 

>> Pour approfondir :

Téléchargez le guide « Se chauffer sans gaspiller » de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) – Juillet 2015.

Obtenez 5 devis en Chauffage gaz !
Gratuit et Sans engagement !

D'autres articles dans la catégorie Chauffage gaz

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local