Chaudière gaz à condensation : Les aides 2018 pour économiser | BienChezMoi

Chaudière gaz à condensation : Les aides 2018 pour économiser

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement intérieur > Chauffage gaz > Chaudière gaz à condensation : Les aides 2018 pour économiser
Chaudière gaz à condensation : Les aides 2018 pour économiser

Par Philippine Jegousse, le 09/02/18

L'investissement pour le remplacement de votre chaudière gaz par un modèle à condensation n'est pas négligeable. Cependant, vous pouvez alléger la facture grâce à de nombreuses aides financières. Il serait dommage de ne pas en profiter ! Découvrez dès à présent votre éligibilité aux subventions de l'Etat !

© Fotolia.

 

 

 

NB : Pensez bien à conserver toutes les factures pour faire vos demandes d'aides

 

 

Le Crédit d'Impôt 30% pour la Transition Energétique (CITE)

 

En faisant le choix d'une chaudière à condensation, vous pouvez obtenir un crédit d'impôt de 30% sur le montant total de vos travaux.

Ce crédit d’impôt peut atteindre un montant de 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple, avec une majoration de 400 € pour chaque personne à charge.

Les conditions pour en bénéficier :

  • être propriétaire, locataire ou occupant du logement à titre gratuit (les propriétaires bailleurs sont exclus du dispositif).
  • votre logement doit être construit depuis plus de 2 ans et être votre résidence principale,
  • faire appel à un professionnel RGE pour la fourniture et la pose de la chaudière,
  • votre chaudière à condensation doit respecter certaines caractéristiques techniques.

Il n'y a pas de conditions de ressources pour cette aide.

NB : dès 2019, le crédit d'impôt sera supprimé et remplacé par un prime versée dès l'achèvement des travaux.

>> En savoir plus : Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) en 2018

 

 

 

L'éco-prêt à taux zéro 

 

L'éco-prêt à taux zéro fonctionne comme un prêt bancaire classique sauf que les intérêts sont payés par l'Etat

L'éco-prêt est accordé sous certaines conditions :

  • ne jamais en avoir bénéficié auparavant,
  • le logement concerné doit être votre résidence principale,
  • le logement concerné doit avoir été construit avant le 1er janvier 1990,
  • faire appel à un professionnel RGE pour la fourniture en matériel et la réalisation des travaux,
  • choisir des travaux éligibles.

Le simple remplacement d'une chaudière gaz par un modèle à condensation ne suffit pas pour être éligible : il faut opter pour un bouquet d'au moins deux types de travaux (tels que l'isolation des combles ou l'isolation par l'extérieur).

 

Nombre de travaux Montant du prêt
Bouquet de 2 travaux jusqu'à 20 000 €
Bouquet de 3 travaux  jusqu'à 30 000 €

 

L'éco-prêt à taux zéro peut être cumulé avec le crédit d'impôt CITE.

 

 

La TVA à taux réduit 5,5%

 

La TVA au taux réduit de 5,5%, comparée au taux normal de 20%, s'applique à condition que l'entreprise s'occupe de la fourniture et de l'installation de la chaudière.

 Pour être éligible, votre logement doit être construit depuis plus de 2 ans et vous devez en être le propriétaire occupant, le bailleur, le locataire ou l'occupant à titre gratuit.

Vous n'avez aucune démarche à faire.

>> En savoir plus : TVA à taux réduit 5,5% ou intermédiaire 10% : calcul 2018

 

Trouvez une entreprise pour vos travaux !

 

 

La prime énergie

 

La prime énergie ou certificats d'économies d'énergie (CEE) est un dispositif de financement pour des travaux d'économies d'énergie ou l'acquisition d'équipements économes en énergie.

Le montant peut s'élever à plusieurs centaines d'euros.

Pour en bénéficier, vous devez recourir à un professionnel RGE pour la fourniture et la pose de votre chaudière gaz à condensation et faire votre demande avant que le devis ne soit signé.

Les critères d'éligibilité varient en fonction de l'organisme auprès duquel vous faites votre demande de prime énergie. 

Pas évident de s'y retrouver ! Nous vous conseillons de faire plusieurs simulations auprès de différents sites (par exemple PrimesEnergie.fr, LaPrimeEnergie.fr).

>> En savoir plus : La prime énergie en 4 points

 

 

Les subventions de l'ANAH et les aides locales

 

L'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat propose des subventions aux ménages modestes pour s'équiper d'une chaudière gaz à condensation.

>> Accéder au site de l'ANAH

Certaines collectivités territoriales délivrent des aides locales pour les ménages qui font le choix d'une chaudière gaz à condensation.

Rapprochez-vous de l'ANIL (Agence Nationale pour l'Information sur le Logement) de votre département et consultez le site Rénovation Habitat Info pour connaître les aides dans votre commune.

 

 

J'installe une chaudière gaz à condensation

 


Consultez nos autres articles sur la chaudière gaz à condensation :

Bien choisir sa chaudière gaz à condensation

Obtenez 5 devis en Chauffage gaz !
Gratuit et Sans engagement !

D'autres articles dans la catégorie Chauffage gaz

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local