Quel chauffage électrique choisir ? Le guide pratique | BienChezMoi

Quel chauffage électrique choisir ? Le guide pratique

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement intérieur > Chauffage électrique > Quel chauffage électrique choisir ? Le guide pratique
Quel chauffage électrique choisir ? Le guide pratique

Par Philippine Jegousse, le 26/10/18

38% des Français se chauffent à l'électricité, avec une facture annuelle moyenne qui frôle les 1 800 €. Alors que les prix de l'électricité ne cessent d'augmenter, il est primordial d'opter pour un chauffage électrique performant. Quels sont les équipements actuels que vous pouvez choisir pour allier confort et économies d'énergie ? Radiateur à inertie, à chaleur douce, chauffage au sol, pompe à chaleur, on vous renseigne sur le sujet !

© Fotolia.

 

 

 

Chauffage électrique : lequel choisir ?

 

Trouvez rapidement le chauffage électrique qu'il vous faut :

 

Type de chauffage

Consommation

1 étoile = très économe
5 étoiles = très énergivore

Confort

1 étoile = peu confortable
5 étoiles = très confortable

Inertie

1 étoile = pas d'inertie
5 étoiles = très bonne inertie

Prix à l'unité
Convecteur électrique ***** * * 100-200 € 
Panneau rayonnant **** ** * 200-400 € 
Radiateur à accumulation **** * ** 750-2000 €
Radiateur à inertie *** ** ** 500-1500€ 
Radiateur connecté *** à ** *** ** 350-1500€ 
Pompe à chaleur air-air ** à * *** (utilisable comme clim' en été) * 6000-10000€
Chauffage au sol électrique ** à * *** ** 40-60 €/m2
Sèche-serviette électrique **** à *** *** *** 150-700€
Chauffage électrique d'appoint ***** ** * 30-200€
Chauffe-eau électrique ****  ** * 200-1500€

 

► Pour info : un radiateur à chaleur douce est un radiateur qui fonctionne sur le principe de l'inertie ou de l'accumulation.

Les marques de chauffage électrique les plus connues sont Atlantic, Acova,  Airelec, Sauter et Thermor.

 

 

Les radiateurs électriques 

 

Le radiateur reste, sans conteste, l'équipement qui a le plus évolué.

Souvenez-vous des vieux convecteurs électriques, familièrement appelés "grille-pains"...  Ils asséchaient l'air et déplaçaient les poussières sans vous procurer aucun confort ! Les factures s'envolaient !

Maintenant, c'est une époque révolue.

Les nouveaux modèles de radiateurs électriques procurent un confort de chauffe presque semblable au chauffage central avec une gamme de design sans limites ! Quels sont ces nouveaux alliés de votre confort ?

 

Recevoir des devis gratuits pour des radiateurs électriques

 

Radiateur à inertie

© Atlantic.

 

Le radiateur mural peut être utilisé comme chauffage principal ou en complément avec un poêle à bois par exemple. Selon l'espace dont vous disposez, vous pouvez opter pour un radiateur mural : vertical, horizontal ou une plinthe chauffante (aussi appelé radiateur plinthe).

 

>> En savoir plus :

 

 

Le chauffe-eau électrique 

 

Un chauffe-eau électrique permet d'obtenir de l'eau chaude dans toute la maison et pour vos appareils électroménagers (machine à laver, lave-vaisselle).

Le choix d'un modèle de chauffe-eau dépend avant tout des besoins en eau chaude du foyer.

Pour ne pas risquer de vous tromper dans le choix d'un modèle, d'une puissance et d'une capacité de chauffe-eau électrique, faites appel à un professionnel !

 

 

 

La pompe à chaleur air-air

 

La pompe à chaleur air-air s'utilise en remplacement ou en relève de vos radiateurs électriques. De plus, vous pouvez vous en servir comme clim’ en été : on parle de climatisation réversible.

Pour 1 kW d'énergie consommée, une pompe à chaleur génère 4 kW d'énergie.

A l’inverse, un radiateur électrique classique produit 1kW d'énergie pour 1 kW d'énergie consommée ...

Cela fait réfléchir, non ?

 

Recevoir des devis gratuits pour une Pompe à Chaleur Air-Air

 

 

Pompe à chaleur unité intérieure

Unité intérieure. © Fotolia.

 

Pompe à chaleur air-air

Unité extérieure. © BienChezMoi.

 

Le chauffage au sol basse température

 

Imaginez-vous une maison sans radiateurs encombrants qui jurent avec votre déco !

Le chauffage au sol est une solution très confortable, si vous avez froid aux pieds l’hiver, ou si le revêtement de sol est toujours froid, comme c’est le cas avec du carrelage par exemple.

Comme l’eau est chauffée à basse température (40°c), la température du sol ne dépasse jamais 28°c pour éviter l’effet « jambes lourdes ».

 

 

Marcher pieds nus chez soi

© Fotolia.

 

Le sèche-serviette électrique

 

L'indispensable pour faire sécher vos serviettes et gants de toilette après la douche ou le bain ! Si vous voulez en même temps chauffer la pièce, choisissez un sèche-serviette avec soufflerie.

>> En savoir plus  : Bien choisir son radiateur sèche-serviette

 

 

Le chauffage électrique d'appoint

 

Destiné à augmenter rapidement la chaleur d'une pièce, ce type de chauffage convient uniquement aux besoins ponctuels. Par exemple : 

  • chauffer rapidement la salle de bains le matin,
  • faire sécher le linge dans une pièce habituellement non chauffée,
  • retarder l'allumage du chauffage principal,
  • en complément de chauffage dans un bureau,
  • chauffage d'atelier et de chantier pour maintenir la température ambiante et sécher rapidement peintures et enduits.

Attention, le chauffage d'appoint est loin d'être le chauffage le plus économique. A réserver, donc, pour un usage ponctuel.

>> En savoir plus : Top 7 des chauffages d'appoint du + économique au - économique

 

 

Comment régler et programmer votre chauffage électrique ?

 

Le premier pas vers les économies d'énergie et le confort passe par le réglage optimum de votre chauffage électrique et sa programmation (si votre appareil de chauffage offre cette fonction).

>> En savoir plus : Quelle température idéale dans la maison, pièce par pièce ?

Mode confort, mode éco, vous n'y comprenez rien ? Pas de panique ! Découvrez notre tableau explicatif :

 

Mode Quand l'utiliser ?
Mode confort
  • La journée, quand vous êtes présent.
  • 1h avant le coucher dans les chambres

Le mode confort permet de programmer une température confortable quand vous êtes présent chez vous. 

Mode éco
  • La nuit.
  • Quand vous vous absentez entre 1/2 journée et moins d'une semaine.

Le mode éco permet de programmer une température plus basse que celle du mode confort, pour chauffer mais sans trop consommer. Pour faire de réelles économies d'énergie, il est conseillé de respecter une différence d'au moins 3 degrés entre le mode éco et confort. Ex : 21°C en mode confort dans les pièces de vie quand vous êtes présent et 17°C en mode éco quand vous partez au travail.

Mode hors gel

Quand vous vous absentez plus d'une semaine et que la température extérieure est basse (<10°C).

Le mode hors gel maintient une température minimum de 7°C chez vous quelle que soit la température extérieure pour ne pas que vos canalisations gèlent.

 

Les appareils de chauffage électrique dotés d'un mode programmation permet de définir des plages horaires et des jours où le chauffage va passer automatiquement du mode confort au mode éco et vice-versa.

 

Exemples de programmation de radiateurs électriques :

 

Scénarii du lundi au vendredi (sauf mercredi) :

 

  • 22h30-6h30 = mode éco (pendant les heures creuses),
  • 6h30-9h = mode confort (quand vous vous préparez le matin),
  • 9h-18h = mode éco (quand vous êtes au travail),
  • 18h-22h30 = mode confort (pour plus de confort le soir).

Scénarii le mercredi, samedi et dimanche :

 

  • 22h30-6h30 = mode éco (pendant les heures creuses),
  • 6h30-22h30 = mode confort (quand vous êtes chez vous).

En général, plusieurs programmes sont déjà prédéfinis, il ne vous reste plus qu'à sélectionner celui qui convient le mieux à votre mode de vie.

Outre les bénéfices au niveau du confort et de la consommation d'énergie, programmer ses radiateurs permet d'éviter de les toucher sans arrêt pour les régler. Plus besoin d'y penser au moment d'aller vous coucher ou de partir le matin quand vous êtes pressé, le programmateur s'occupe de tout.

 

Recevoir des devis gratuits pour un chauffage électrique

 

Le chauffage électrique dans la salle de bains

 

En matière de chauffage, la salle de bains présente des contraintes spécifiques :

  • c'est une pièce humide : l'air est donc plus difficile à chauffer,
  • sa superficie exige un chauffage relativement compact,
  • les besoins en chauffage sont ponctuels mais exigent un vrai confort (22°C selon l'ADEME).

Le défi est donc de choisir un chauffage électrique qui soit performant, confortable et économe en énergie.

La meilleure solution est sans conteste le sèche-serviette électrique. Préférez un modèle avec des lames assez larges et une soufflerie.

Le chauffage d'appoint est à réserver comme son nom l'indique en appoint pour ne pas voir exploser votre facture d'électricité.

A utiliser en l'occurrence lorsque la température extérieure est particulièrement basse et que le sèche-serviette ne parvient pas à réchauffer convenablement la pièce. C'est souvent le cas des sèche-serviettes dépourvus de soufflerie et qui ne servent qu'à sécher les serviettes.

Si votre salle de bains est particulièrement grande (à partir de 9 m2), pourquoi ne pas installer un radiateur à inertie (chauffage électrique basse consommation par excellence) ? Rien de tel pour vous procurer un vrai confort et une répartition homogène de la chaleur.

 

► Pour conclure :

Se chauffer à l'électricité coûte cher et certains appareils sont peu économes en énergie et procurent peu de confort. Parfois, on peut difficilement faire autrement (quand on est en location, quand on veut un chauffage abordable à l'achat, simple à utiliser et sans entretien).

Imaginez-vous passer un hiver de plus à grelotter sans oser augmenter la température des radiateurs de peur de voir votre facture exploser ... 

Cependant, toute situation comporte toujours des améliorations possibles.

Pour quelques centaines d'euros en plus, il est possible de s'équiper de radiateurs électriques à inertie ou encore mieux d'une pompe à chaleur air-air, qui vont diviser votre consommation électrique par 3 comparé à des convecteurs et vont considérablement améliorer votre confort en hiver et en été (avec les pompes à chaleur réversibles qui fonctionnent comme clim').

Imaginez-vous maintenant passer l'hiver au chaud avec des radiateurs design, une chaleur douce et homogène dans les pièces et une facture de chauffage moins élevée.

Vous avez à présent toutes les cartes en main pour faire un choix éclairé !

 

Recevoir des devis gratuits pour un chauffage électrique

 


>> La Rédaction vous conseille également :

 

Recevoir des devis gratuits pour un chauffage électrique

Obtenez 5 devis en Chauffage électrique !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Chauffage électrique

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local