Comment choisir son adoucisseur d'eau ? | BienChezMoi

Comment choisir son adoucisseur d'eau ?

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement extérieur > Traitement de l'eau > Comment choisir son adoucisseur d'eau ?
Comment choisir son adoucisseur d'eau ?
Par Philippine Jegousse, le 01/02/16
Si la qualité de l'eau ne répond pas à vos attentes : mauvais goût ou odeurs, calcaire, sécheresse cutanée, impuretés... de nombreux dispositifs existent pour traiter l'eau potable, les eaux usées ou votre piscine. Quel est le prix d'un adoucisseur d'eau ? Quel procédé choisir : magnétique, au CO2, à sel ? Comment cela fonctionne ? La dernière innovation est le traitement de l'eau par UV pour éliminer les micro-organismes.

Copyright Fotolia.

 

L'intérêt d'un adoucisseur d'eau

 

Un adoucisseur est un appareil qui permet de traiter la dureté de l'eau. 

Une eau dure est une eau chargée en magnésium et en calcium et donc en calcaires. Elle s'exprime en titre hydrotimétrique (ou TH). 

 

TH Dureté de l'eau
<17 Eau douce
Entre 17 et 30 Eau moyennement dure
Entre 30 et 55 Eau très dure
>55 Eau extrêmement dure

 

Une eau dure a pour inconvénients de diminuer l'efficacité des lessives, détergents et savons (vos produits de douche ou de bain ont du mal à mousser) et d'endommager vos appareils sanitaires et électroménagers.

Vous pouvez demander à la mairie de votre commune quel est le titre hydrométrique de l'eau potable distribuée chez vous.

C'est pourquoi l'adoucisseur d'eau comporte de multiples avantages :

  • prévient la formation de dépôts de calcaires dans vos canalisations (1 mm de calcaire accroît environ 20 % la consommation d’une chaudière ou d’un lave-linge !),
  • augmente la durée de vie de vos appareils sanitaires et électroménagers,
  • diminue le recours aux produits d'entretien,
  • augmente le confort chez les personnes sujettes aux problèmes de peau (sécheresse cutanée, eczéma, allergies, ...),
  • diminue le recours aux produits dermatologiques spécifiques (gels surgras, savons et shampoings spéciaux),
  • diminue le temps de ménage pour se débarrasser des dépôts de calcaire,
  • permet de réaliser des économies d'énergie. En effet, en prévenant l'entartrage des chaudières à cause du calcaire, l'adoucisseur d'eau évite une surconsommation d'énergie pour chauffer l'eau.

En revanche, l'eau adoucie ne peut pas être utilisée pour la cuisine, ni en boisson, ni pour le jardin. Seuls les adoucisseurs au procédé électronique délivrent une eau potable pouvant servir à toute utilisation.  

 

 

Fonctionnement d'un adoucisseur d'eau

 

Un adoucisseur d'eau est placé immédiatement après le raccord d'entrée de la conduite principale d'eau. L'adoucisseur contient deux réservoirs. L'eau passe tout d'abord dans le premier et traverse un lit de billes en résine synthétique contenu dans l'adoucisseur. Ces billes vont opérer un échange chimique : elles vont retenir le calcaire et le remplacer par du sel. Ensuite, quand les billes de résine sont saturées en magnésium et calcium, l'adoucisseur passe en phase régénération grâce à une injection de saumure (chargée en magnésium et calcium) contenue dans le deuxième réservoir. La régénération est automatique ou programmable. Puis, le cycle recommence.

 

 

 

Choisir son procédé d'adoucisseur d'eau

 

L'adoucisseur à sel est actuellement de plus en plus décrié par les associations de consommateurs pour ses effets néfastes sur la santé.

D'autres procédés sans sel existent :

 

L'adoucisseur magnétique : 

Sous l'action d'un très fort champ magnétique, les molécules des particules de magnésium et calcium en suspension sont modifiées et orientées. Elles ne peuvent plus se combiner et donc former de dépôts de calcaire.

 

L'adoucisseur au CO2 :

L'adoucisseur injecte du CO2 dans l'eau proportionnellement au débit. Le CO2, au contact de l'eau se transforme en acide carbonique qui fait baisser le ph de l'eau et change le calcaire en bicarbonates solubles dans l'eau.

 

L'adoucisseur par électrolyse galvanique : 

Ce procédé breveté empêche la formation de calcaire et donc la corrosion des tuyauteries et appareils sanitaires et électroménagers par le changement des mini-molécules de calcaire en macro-molécules. Cette réaction est produite grâce à des chambres de cavité qui créent des turbulences dans l'eau et influent sur la taille des molécules. Ceci est amplifié par l'action d'anode de zinc.  

 

Il convient de recourir à un professionnel pour l'installation de votre adoucisseur. En effet, l'appareil doit être choisi dans les bonnes dimensions par rapport à la dureté et au débit de l'eau à traiter pour optimiser ses performances et rentabiliser son investissement. 

Un adoucisseur d'eau coûte entre 1600 et 3200 euros TTC (fourniture et pose comprises).

Vous pouvez compter sur une durée de vie moyenne de 20 à 25 ans (s'il est bien entretenu). Nous vous recommandons fortement de souscrire à un contrat d'entretien (environ 100 euros) pour optimiser la durée de vie de votre adoucisseur. 

NB: il faut savoir qu'un adoucisseur entraîne une surconsommation d'eau d'environ 5% due au rejet de l'eau saturée dans les égouts. Ce point suppose que votre habitation soit reliée au tout-à-l'égout car l'eau saturée ne peut pas être rejetée dans une fosse septique. 

 

Obtenez 5 devis en Traitement de l'eau !
Gratuit et Sans engagement !

D'autres articles dans la catégorie Traitement de l'eau

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local