Ravalement de façade : prix & obligations 2018 | BienChezMoi

Ravalement de façade : prix & obligations 2018

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement extérieur > Ravalement de façades > Ravalement de façade : prix & obligations 2018
Ravalement de façade : prix & obligations 2018

Par Philippine Jegousse, le 24/05/18

Le prix moyen d'un ravalement de façade se situe entre 30 et 100 € le m2. Le ravalement de façade est obligatoire tous les 10 ans, dans certaines communes, soumises à un arrêté préfectoral. Ravaler la façade de sa maison permet de préserver l'intégrité des murs de votre habitation et d'améliorer l'isolation extérieure. Découvrez le détail des prix selon les prestations et les obligations pour les propriétaires et locataires (périodicité, formalités administratives, loi ALUR).

© Fotolia.

 

 

 

Qu'est-ce qu'un ravalement de façade ?

 

A quoi sert un ravalement de façade ?

 

Ravaler la façade d'une maison ou d'un immeuble consiste à réparer, nettoyer et protéger les murs extérieurs.

Un ravalement de façade permet de rénover le bâti pour :

  • améliorer son esthétique en donnant un coup de jeune à la façade, 
  • préserver l'intégrité des murs,
  • optimiser les performances énergétiques du bâtiment,
  • améliorer l'isolation phonique,
  • empêcher les remontées d'humidité.

C'est un gros chantier qui nécessite une protection des fenêtres et la mise en place d'échafaudages qui vont masquer la façade pendant toute la durée des travaux.

Nettoyage, décapage, lavage, application d'un enduit, ....  Les prestations varient selon l'état des murs extérieurs.

 

Trouvez une entreprise en ravalement près de chez vous


Quelles sont les étapes d'un ravalement de façade ?

 

Le ravalement de façade est un gros chantier, dont il est conseillé de bien connaître les étapes à l'avance :

  1. Mise en concurrence des entreprises pour établir des devis comparatifs,
  2. Diagnostic de la façade,
  3. Dépôt d'un dossier administratif auprès de la mairie et renseignement sur les aides financières possibles,
  4. Préparation du chantier (échafaudage, décapage de la façade, ...),
  5. Déroulement du chantier,
  6. Réception des travaux par le maître d'ouvrage (propriétaire).

 

 

Combien coûte un ravalement de façade ?

 

Le prix d'un ravalement de façade se situe entre 30 et 100 € le m2 en fonction de l'état de la façade, des techniques et des matériaux employés.

Pour une maison de 100 m2 avec 150 m2 de façade, cela vous reviendra entre 4 500 et 15 000 € TTC en moyenne. Ce montant peut être allégé grâce à des aides financières.

Le prix au m2 varie en fonction de :

  • l’état de la façade,
  • du support de la façade (brique, pierre, parpaing...),
  • de la dimension de la façade,
  • des matériaux et outils à engager.

Nous vous recommandons d'établir des devis comparatifs pour avoir une idée plus juste du montant selon votre situation et payer moins cher les travaux.

 

 

Enduit projeté

Enduit appliqué par projection. © Fotolia.

 

Les prix par prestation 

 

Voici un indicatif de prix moyens pour différents types de travaux en ravalement de façade.

Attention : rien ne remplace le devis d'un professionnel.

 

Prestations Prix moyen
Préparation du chantier
Mise en place de l'échafaudage 20 à 30% du montant total du devis
Nettoyage de façade
Nettoyage de façade entre 4 et 30 € le m2 suivant la technique utilisée (lavage haute-pression, hydrogommage, sablage,...).
Traitement de façade
Traitement de façade de 10  à 100 € le mètre linéaire pour un traitement de façade selon l'ampleur des traitements appliqués.
Traitement anti-mousse et champignons 30 à 100 € le m2
Imperméabilisation façade (peinture) 32 à 50 € le m2
Pose des finitions
Badigeon de chaux environ 30 € le m2
Enduit monocouche de 20 à 30 € le m2
Enduit multicouche de 50 à 80 € le m2
Crépi

de 20 à 80 € le m2 selon le type de finition et la technique employée (crépi projeté ou taloché).

 

 

Ravalement de façade obligatoire : qui est concerné ?

 

Obligatoire tous les 10 ans à Paris

 

Le ravalement de façade est obligatoire tous les 10 ans à Paris et dans certaines villes, soumises à un arrêté préfectoral (Code de la construction et de l'habitation : articles L132-1 à L132-5 Arrêté du 27 octobre 2000 rendant obligatoire le ravalement des immeubles tous les 10 ans).

Pour savoir si vous êtes concernés, il suffit de contacter le service d'urbanisme de votre mairie (ou son site internet).

Si vous êtes locataire de votre logement, sachez que le ravalement est considéré comme de "gros travaux" qui sont à la charge de votre propriétaire. Vous n'avez pas à vous en occuper.

Si votre habitation fait partie d'une copropriété, la décision d'entreprendre les travaux doit être votée en assemblée générale.

Dans les communes où le ravalement de façade est obligatoire tous les 10 ans, en cas de dépassement du délai, le maire peut adresser une injonction au propriétaire (Code de la construction et de l'habitation : article R132-1).

Si ce-dernier ne réagit toujours pas au bout de 6 mois après l'injonction du maire ou si les travaux entrepris dans les 6 mois suivant l'injonction n'ont pas été terminés dans l'année qui suit, le maire peut imposer les travaux au propriétaire négligeant par le biais d'un arrêté municipal. En outre, le propriétaire doit s'acquitter d'une amende de 3 750 € (Code de la construction et de l'habitation : article L152-11 ).

Si le ravalement n'est pas exécuté dans le délai fixé par arrêté municipal, le maire peut faire exécuter les travaux d'office :

  • sur autorisation du président du tribunal de grande instance (TGI) saisi en référé,
  • et aux frais du propriétaire.

 

Ravalement de façade et Loi Alur

 

Dans le cadre de la loi ALUR (pour l'accès au logement et à un urbanisme rénové), les travaux de ravalement de façade réalisés à compter du 1er janvier 2017 entraînent l'obligation de réaliser en parallèle des travaux d'isolation. Seules les copropriétés sont concernées.

Le ravalement doit affecter plus de 50% de la façade et l'isolation doit respecter les exigences thermiques de la RT 2012.

Des dérogations sont toutefois prévues dans certains cas :

  • risque avéré de pathologie du bâti,
  • si le bâtiment se situe dans un secteur protégé et sauvegardé,
  • s’il existe une disproportion manifeste entre le bénéfice de l’isolation et le coût que les travaux entraînent,
  • si les travaux d’isolation entraînent une dégradation de la qualité architecturale du bâtiment.

 

 
 

Ravaler soi-même la façade ou faire appel à un professionnel ?

 

Il est déconseillé de vous occuper vous-même de ce type de travaux.

Le ravalement requiert une expertise et une expérience pour traiter chimiquement la façade et atteindre des hauteurs conséquentes, notamment dans le cas d'un immeuble. Seul un professionnel pourra établir le bon diagnostic sur les opérations à effectuer sur votre façade.

De plus, vous pourriez endommager lourdement les murs si vous appliquez un traitement qui ne convient pas à la surface donnée.

Bref, ne prenez pas de risques que vous pourriez amèrement regretter et faites appel à une entreprise spécialisée !

 

Trouvez une entreprise en ravalement près de chez vous

 


>> La Rédaction vous recommande :

Obtenez 5 devis en Ravalement de façades !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Ravalement de façades

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local