Comment faire l'isolation extérieure des murs enterrés ? | BienChezMoi

Comment faire l'isolation extérieure des murs enterrés ?

Accueil > Conseils pratiques > Aménagement extérieur > Isolation extérieure > Comment faire l'isolation extérieure des murs enterrés ?
Comment faire l'isolation extérieure des murs enterrés ?

Par Wildy Taylor Lorthe, le 03/09/18

L'isolation par l'extérieur des murs enterrés permet de réduire les ponts thermiques, souvent responsables de déperditions de chaleur d'un bâtiment. Elle présente de nombreux avantages en termes d'efficacité énergétique et d'économies d'énergie, permettant de bénéficier d'un meilleur confort thermique. Comment donc isoler les murs enterrés d'un bâtiment ? Quelle technique utiliser ? Les réponses sont dans cet article !

©Fotolia

 

 

 

Isolation extérieure des murs enterrés : c'est quoi ?

 

Communément appelée isolation extérieure des soubassements, l'isolation thermique par l'extérieur (ITE) des murs enterrés consiste à placer un isolant thermique sur la partie enterrée des murs, puis recouvrir les façades d'un enduit ou d'un bardage en vue d'assurer leur étanchéité.

 

>> En savoir plusPourquoi isoler par l'extérieur ?

 

Vous envisagez de faire des travaux d'isolation par l'extérieur ? N'hésitez pas à solliciter notre réseau d'entreprises en isolation !

 

Demandez des devis !

 

 

Avantages de l'isolation extérieure des murs enterrés

 

Voici les nombreux avantages de l'ITE des soubassements d'un bâtiment.

En effet, elle :

  • assure un confort thermique, hiver comme été,
  • assure l'étanchéité des surfaces enterrées de votre maison,
  • permet de traiter les ponts thermiques,
  • contribue à l'efficacité énergétique du bâtiment,
  • valorise votre maison,
  • ne diminue pas dans votre surface habitable...

 

Comment procéder à l'isolation des murs enterrés ?

 

Grâce à des techniques adaptées, vous pouvez gérer les questions d’étanchéité des murs enterrés de votre maison.

L'idée consiste à revêtir toute la surface du mur enterré d’une enveloppe hermétique conçue à base d’enduit, d’isolant, et de nappes drainantes pour évacuer l'humidité. 

Il va sans dire que l'ITE des soubassements est plus simple en construction neuve, qu'en rénovation.

Le mieux est de faire appel à un professionnel qualifié pour faire un bilan des travaux à réaliser et vous dire quelle méthode appliquer !

 

Contactez un pro à proximité de chez vous !

 

 

Quelle technique utiliser ?

 

On utilise généralement 2 techniques pour isoler les murs extérieurs : 

 

1. La technique ITE sous-enduit

 

La méthode d'isolation thermique des soubassements sous-enduit se déroule manifestement en 3 étapes :

  • l'installateur procède à la pose de l'isolant (il peut choisir entre une pose collée ou une pose calée-chevillée),
  • ensuite, il le couvre d'un sous-enduit armé,
  • puis il réalise un enduit de finition pour terminer la pose.

 

>> Pour approfondirEnduit isolant : l'isolation thermique par l'extérieur simplifiée

 

Bon à savoir enlightened

 La pose collée est la méthode qui consiste à coller directement l’isolant sur la paroi à isoler. Seuls les isolants en fibre de bois  et  en polystyrène expansé sont adaptés à ce type de pose.

► La pose calée-chevillée quant à elle se fait à la fois par encollage manuel du panneau isolant, et ensuite mécaniquement par fixations traversantes, à l’aide de chevilles à expansion. Elle est compatible avec tous les types d'isolants extérieurs (laine de roche, laine de verrelaine de bois, polystyrène...) et avec tous les types de support (brut ou revêtu).

 

2. La technique ITE sous bardage ventilé

 

Le système de pose sous bardage ventilé s'adapte à tous types de murs extérieurs. Cela consiste à : 

  1. poser une ossature en bois ou en métal sur le mur à isoler,
  2. insérer des panneaux rigides d’isolant entre les montants de l’ossature,
  3. fixer des panneaux isolants,
  4. et pour terminer, installer des plaquettes de parements sur les panneaux.

 

Voici une vidéo explicative de l'isolation des murs enterrés !

 

 

 

Quel isolant utiliser ?

 

Le type d'isolant dépend de la méthode de pose que votre installateur a choisie.

Sachez que le polystyrène extrudé s'adapte particulièrement à l'isolation des murs extérieurs enterrés, car il est reconnu pour : 

  • sa résistance élevée à la compression mécanique,
  • sa propriété imputrescible,
  • et sa facilité et rapidité de mise en œuvre.

L'isolant Knauf Therm Perimaxx® s'adapte très bien à l'isolation des soubassements.

 

Conseils enlightened

⇒ L'isolation extérieure des murs enterrés peut modifier l’aspect extérieur du bâti, il est important de contacter le service de l'urbanisme de votre mairie afin de vous renseigner sur les réglementations en vigueur.

⇒ Les travaux d'isolation extérieure des murs enterrés sont très délicats. C'est pourquoi, il est vivement conseillé de faire appel à un spécialiste en étanchéité de maisons. Ce dernier pourra faire un diagnostic d'étanchéité de votre maison, vous proposer des solutions, effectuer vos travaux avec professionnalisme, tout en vous permettant de faire des économies d'énergie visées.

 


>> La rédaction vous conseille :

 

Obtenez 5 devis en Isolation extérieure !
Gratuit et Sans engagement !

Des travaux réussis

10 ans de savoir-faire

dans la mise en relation

Des avis clients

pour faire le meilleur choix

2 000 experts

pour optimiser votre consommation

D'autres articles dans la catégorie Isolation extérieure

pour réussir vos travaux
Abonnez-vous à nos guides pratiques !

Pour réussir vos travaux, recevez tous les mois notre newsletter.

Besoin d'aide ?

Nos conseillers sont à votre écoute
du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

09 73 34 75 32
Prix d'un appel local